Toute l'actu de L'Âme Du Fait Main !

Le bullet journal créatif en français avec Créabujo

20 Avr 2020 | Cahiers créatifs

J’adore toujours autant faire des interviews de blogueuses créatives comme moi. C’est une façon pour moi de te partager mes découvertes et de te proposer de nouveaux horizons dans ce monde créatif. Aujourd’hui c’est Audrey de Créabujo que je mets à l’honneur ^-^

Nous avons fait connaissance suite au mois de janvier consacré au bullet journal sur mon site. Audrey est une experte du bullet journal ! Et elle en connaît tous les aspects, aussi bien en terme d’organisation, de développement personnel ou simplement comme source de bien-être.

Elle réalise de superbes pages chaque jour dans son carnet, et je l’ai invité pour qu’elle nous en dise plus sur sa pratique et son aspect artistique.

Présentation

Bonjour Audrey, 

Tu as créé un superbe blog sur le bujotage et tu n’es pas avare pour partager tes remarques,  astuces et autres découvertes. Pourtant il est très difficile de savoir qui se cache vraiment derrière tout ça…

Peux tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour.

Effectivement, je ne me dévoile pas beaucoup. Je n’aime pas parler de moi de manière générale. C’est bien plus facile de rester cacher derrière son écran. Mais pour en dire plus, j’ai 40 ans. Je suis maman d’une petite puce de 19 mois. Nous vivons à Blois dans une jolie maison que nous avons rénové avec mon conjoint. 

J’occupe un emploi de support MOA dans un groupe mutualiste français. Le blogging est en fait un passe-temps, qui me prend beaucoup de temps ! J’ai commencé car je m’ennuyais le soir lors des déplacements récurrents de mon conjoint. Aujourd’hui, j’y suis devenue accro.

Sinon pour en savoir encore plus : j’adore lire, je n’aime pas le café ni la banane, j’adore le thé, je suis fan de la tarte aux fraises … Ce que je préfère être avec ma famille ou mes amis, profitez d’eux autour d’un bon repas et d’un verre de vin. Ah et j’aime aussi beaucoup voyager ! Le dernier date de novembre 2019. J’ai eu la chance de passer à ma version 4.0 à la Réunion 🙂 

Quand as tu découvert le bullet journal et dans quelle circonstance ?

Je l’ai découvert en septembre 2016 en cherchant sur le net des outils d’organisation.

Qu’apprécies-tu le plus dans la pratique du bujo ?

Pouvoir me vider complètement la tête de tout ce qu’elle contient et de m’aider à clarifier mes envies et idées.

Ton univers artistique

Parlons un peu plus papeterie et beaux-art… Quel est ton support préféré pour un bujo et pourquoi ?

Aujourd’hui il s’agit du Life journal de Quo Vadis. Je viens tout juste d’entamer mon 6ème bujo. Et après 3 Life journal j’ai décidé de changer mais après 10 pages je regrette déjà !

Pourquoi ? Parce que les pages sont moins blanches, accrochent plus lorsque j’écris. Puis pour le peu que j’ai vu, les couleurs des Tombow que j’affectionne tant, se mélangent moins bien.

Et quel matériel apprécies tu d’utiliser pour décorer tes carnets ? Tes incontournables et tes belles découvertes 😉

Mon incontournable c’est le papier kraft ! Il ne me coûte rien. Me permet d’embellir, mettre en avant ou parfois même cacher une erreur. Je peux le froisser, le laisser lisse, dessiner dessus, tamponner… C’est mon couteau suisse.

A côté, comme je l’ai indiqué je suis une grande fan des Tombow Dual brush pen. A ceci s’ajoute le washi tape et les papiers. Car je ne colle pas que du papier kraft. Mais je découpe beaucoup de magazines. Je récupère des bouts de papier un peu partout … J’ai dû m’acheter un trieur pour les organiser par couleur !

As tu suivi des ateliers ou des formations pour créer ton bujo (autant pour la structure que pour la décoration) ?

A vrai dire non. Le seul atelier que j’ai suivi c’était en septembre 2019 car j’étais invité par Toga à leurs Pop days. J’avais choisi un atelier de perfectionnement. Mais au final je n’y ai rien appris concernant le bullet journal. Par contre, j’y ai fait de belles rencontres. 

Quand j’ai débuté en 2016, il n’y avait ni livre, ni atelier. Je me suis donc formée sur le tas au concept. Puis la lecture du livre du créateur a peaufiné mon apprentissage. Et cela fait 3 ans et demi que je suis sur les réseaux sociaux, que j’échange avec d’autres bullet journalist. Même si c’est moi qui tient le blog ou la page Facebook, ma communauté m’apporte énormément. 

« Je tente d’aider du mieux que je le peux à appréhender un concept qui m’apporte tant ! »

Pourquoi un blog ?

Beaucoup de personnes sont passionnées mais peu décident de créer un blog pour partager leur passion.

Audrey, qu’est ce qui t’a donné envie de créer ton blog ? Que veux tu transmettre à travers lui ?

Au début, c’est l’ennui qui m’a poussé à créer ce blog. Comme je l’ai indiqué, je m’ennuyais le soir en l’absence de mon conjoint. En échangeant avec mon frère, il m’a dit “Crée ton blog. Choisis le thème qui te plait et écris, écris, écris…” Je me suis dit que d’autres y arrivaient alors pourquoi pas moi. Comme je débutais le bullet, j’ai eu envie de partager ma découverte, mon avancée, mes apprentissages.

Et voilà où j’en suis aujourd’hui. Je me suis prise au jeu. J’aime les gens, j’aime les aider, les épauler. 3 années en tant que formatrice ont laissé quelques traces. Ce contact humain me manque et je crois que je le retrouve à travers ce blog et les réseaux sociaux. Je tente d’aider du mieux que je le peux à appréhender un concept qui m’apporte tant !

Si tu savais comme mon bullet journal me soulage. Il m’aide tellement dans la vie de tous les jours, pour mon organisation quotidienne. Mais pas que… il m’a aussi aidé à y voir plus clair dans mon projet de vie, à voir mes progrès, à mieux me rendre compte de tout ce que je pouvais faire au quotidien moi qui ait tendance à me dévaloriser dès que c’est possible. Quand je regarde mes bujos, je me rends mieux compte du chemin parcouru… 

Que conseilles tu aux personnes qui veulent commencer un bullet journal ?

Surtout ne pas se mettre de pression.

Dans un premier temps, bien cerner les principes de base. Tester sur plusieurs jours, semaines pour voir ce qui nous convient. Et lorsque l’on est à l’aise avec l’outil, si on en a envie, se faire plaisir avec le côté loisir créatif. 

Surtout, ne pas commencer un bullet journal pour les belles pages mais bien pour l’outil d’organisation et de planification. 

Et que penses tu transmettre aux bujoteurs de longue date ?

(Il y en a beaucoup chez les Créanautes, ma communauté 😉 )

Entre bullet journalist, je trouve qu’il est toujours sympa d’échanger ses astuces, ses idées, ses sources d’inspiration. Par exemple, dans ma dernière newsletter, j’ai expliqué le process créatif de mon monthly log de mars. Où j’ai trouvé l’inspiration, comment je me suis lancée, mes craintes … 

Je transmets donc cela, mes sources d’inspirations, mes astuces, mes découvertes …

Portrait chinois

Pour en savoir plus, pourrais tu nous dire si tu étais :

  • Une couleur : jaune
  • Un élément : eau
  • Un animal : lionne
  • Un carnet  : Traveler’s notebook
  • Un stylo / feutre : Tombow dual brush pen
  • Une citation : Carpe diem
  • Une chanson : Fondamental (Calogero)
  • Un plat cuisiné : tarte citron meringuée faite maison, bien sûr !
  • Un hashtag : #lavieestbelle
  • Une super héroïne : je ne connais que Wonder Woman !

Le mot de la fin…

Dans ta newsletter, tu parles de créer un cours en ligne.

Peux tu nous dire quels sont tes projets, tes aspirations pour les prochains mois ?  

Oula, je n’en ai encore que très peu parlé, mais oui, j’ai dans l’intention de créer des “formations” sur le bullet journal. Formation en ligne, avec différents niveaux : débutant, confirmé … Je suis également en cours d’écriture de mon premier ebook. La formation qui est en cours de création est d’ailleurs en lien avec cet ebook.

J’aimerais également créer des workbook … 

Puis mettre en place des ateliers en ligne (ça c’est du scoop !).

Tu comprends mieux pourquoi mon bujo m’est indispensable ?

Oui, ça fait un sacré programme à gérer sans parler du quotidien ! Je comprends mieux ton besoin d’organisation. J’ai hâte de découvrir tout ça. Je te souhaite beaucoup de réussite dans tes projets ! Et je te remercie d’avoir répondu à toutes mes questions.

Et pour finir, où peut-on te trouver ?

Si tu souhaites en savoir plus sur le bullet journal, les tests de matériels créatifs et autres astuces d’organisation, tu peux retrouver Audrey sur les réseaux :

 

Crédit photo Créabujo

A lire aussi …

Comment finir ton art journal – La couverture

Comment finir ton art journal – La couverture

A moins d'avoir choisi un carnet avec une couverture déjà très élégante, une fois ton art journal fini, sa reliure est couverte de traces de peinture, de colle ou autre. Il est tout à fait possible que ces traces d'usures artistiques, témoins de la vie de l'ouvrage,...

lire plus
La philosophie du bullet journal

La philosophie du bullet journal

Es tu choqué.e si je te dis qu'un bullet journal fait partie de la famille des carnets créatifs ? Au même titre d'un art journal... Si tu hésites encore à te lancer dans l'aventure bullet journal, ou si tu as déjà essayé puis renoncé en te disant que ce n'est pas pour...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dapibus Aliquam in leo commodo non sit tristique vel, libero libero. fringilla
91 Partages
Partagez67
Enregistrer24