Rappel des épisodes précédents : J’ai décidé de participer au challenge blog de Version Scrap, qui comporte 8 défis : une réalisation à faire par semaine avec une nouvelle consigne à chaque fois. Tu peux retrouver mes réalisations pour les défis précédents ici et .

J’ai présenté ma dernier réalisation, « mini… jusqu’aux pigments », juste avant la deadline du défi à 23h15 lundi dernier (fin des inscriptions à minuit…). Autant tu dire que cela m’a rappelé l’époque où je rédigeais mes TP de biologie jusqu’à une heure du mat, le veille de les rendre. Ce n’est pas vraiment mon mode de fonctionnement habituelle mais ça a le mérite de perdre moins de temps en question existentielle pour la réalisation et la rédaction du contenu.

J’ai donc décidé de prendre les devants pour ce troisième défi. Même si les consignes tombent le mercredi, j’ai quand même besoin de 24h pour les assimiler et me projeter sur mon projet. C’est donc, enfin, une page de scrapbooking 30×30 cm que je te propose aujourd’hui.

Et pour faire bien les choses, je souhaite te faire un petit retour aux sources du scrapbooking. Car « scrap » signifie avant tout « bout, morceau, fragment, reste, résidu… »

Challenge n°3 : « on est au max ! »

Voici donc les consignes pour ce nouveau défi :

consigne du défi 3 du challenge blog de version scrap

Réaliser une page, format A4 ou 30×30 cm, dont l’un des éléments (photo, embellissement, titre…) sera surdimensionné.

Mon interprétation

Pour ce retour aux sources, j’ai choisi de créer une page à partir de récup. Je suis partie d’une page simple, blanche avec un embrossage motif bois et j’ai placé des éléments que j’avais dans mes placards et autres « boites à trésors » (je vais t’expliquer plus loin leur principe !).

page de scrapbooking avec du carton, du jean, de la broderie.

Mes « grands embellissements » sont donc le carton (efficace et par cher !) et une poche de mon vieux jeans préféré. J’ai également ajouté des bâtons de glace (derrière la photo), un fossile (en bas à droite de la photo), du sable, un vrai « petit bâton », et une vieille broderie.

Comment revenir aux sources en scrap ?

Je profite de ce défi pour montrer que tu peux scrapper sans te ruiner. En collectionnant des petites choses du quotidien qui misent bout à bout forme une page de scrap superbe et surtout unique !

Boite à trésor

Un peu à l’image de notre enfance, j’ai customisé 2 boites à thé pour les transformer en « boite à trésor ». Trouve, toi aussi, un contenant pour tes trésors !

Ensuite il suffit de remplir cette boite de tous les petits objets qui te plaisent : cailloux, brindilles, embellissement divers, épingles, porte-clef cassé, coquillages… tout ce que tu trouves beau et qui a du sens pour toi.

Ensuite quand tu veux créer quelque chose : rends lui visite 😉

Matériel de récupération

Comme tu l’auras compris, la boite à trésor est destinée aux petits objets.

Et il existe une multitude d’objet ou de matière qui peuvent être utilisés dans nos créations. Il te faut donc ouvrir l’œil avec de jeter ! Même mon Homme me demande maintenant si un carton peut m’intéresser avant de le jeter (c’est touchant de savoir qu’il pense à moi avant la poubelle !).

Qu’est-ce qui pourrait te servir ?

  • Le jeans est un incontournable en scrap. Pas besoin d’en conserver 30 non plus ! 1 ou 2 selon la couleur ou le style peuvent te suffire.
  • Des morceaux de vêtements. Et oui, quand ton vêtement est trop vieux pour être revendu, ou même donné, tu peux découper les motifs intéressants, garder les boutons, la broderie, etc… J’ai même déjà vu des scrappeuses utilisées la broderie de leurs anciens sous-vêtements (propres, bien sûr !) sur leurs pages.
  • Le carton, sous toutes ses formes ! Sans avoir une cave remplie de carton, j’ai pleins de morceaux de carton de diverses épaisseurs, de tailles et consistances différentes.
  • Des chutes, des petits bouts… La fin d’un rouleau de revêtement pour le fond d’un placard, du papier peint, CD et disque dur etc… j’ai même réalisé un tableau avec un reste de colle à plâtre, utilisée pour la rénovation d’une pièce : ça fait une très bonne pâte de texture !
  • La Nature ! Quand tu te ballades, regarde autour de toi. Quelque soit la saison, il y a toujours quelque chose à trouver : une pierre, un coquillage, une feuille morte, une écorce, du sable… C’est la première source d’inspiration !

Il te faudra ensuite une plus grande boite pour ranger ces objets de récup. Mais surtout, penses à y faire un tour avant de créer !

A bientôt pour le prochain défi !

A lire aussi...

mi, eleifend mattis consequat. pulvinar risus eget dapibus ut id
6 Partages
Partagez1
Enregistrer5