Sélectionner une page

Si tu pratiques le scrapbooking et / ou mixed media, tu as probablement déjà entendu parler de l’art journal. Mais sais-tu vraiment ce qui se cache derrière ce mot anglo-saxon ? Et ce que la pratique de cette technique peut t’apporter ? 

Art journal

Qu’est ce que c’est ?

Le terme « Art journal » nous vient tout droit des Etats-Unis et signifie littéralement « journal artistique ». Comme tu peux l’imaginer cela s’apparente à un cahier créatif, dans lequel tu explores tes possibilités artistiques tout en laissant libre cours à ton imagination et à ta sensibilité de l’instant.

Le plus souvent, l’art journal prend la forme d’un cahier à pages blanches assez épaisses pour résister à toutes les techniques artistiques (feuille > 150g /m² ). Mais pour les plus créatifs, le support peut varier : un calepin, un livre altéré, un classeur…

Et qu’est ce qu’on en fait ?

Une fois que tu as choisi un support, il ne te reste plus qu’à t’exprimer !

Cette expression est aussi bien littéraire, en pratiquant le journaling ou l’écriture intuitive, qu’artistique, avec des collages, de la peinture, des encres… Tu y retrouveras donc toutes les techniques de scrapbooking et de mixed media.

L’objectif de cet art est l’extériorisation de pensées ou de sentiments à travers l’écriture et la « patouille » du mixed media. Je te rassure tout de suite, si tu n’es pas à l’aise avec les mains pleines de peinture, tu peux tout à fait créer un art journal à ton image, avec ton propre style artistique.

Nos chers amis outre-atlantiques utilisent souvent ce support pour affirmer leur gratitude quotidienne ( sous forme de reconnaissance des petites choses positives de tous les jours). D’autres y explorent leur subconscient en utilisant des techniques plus intuitives, ou encore suivent des thématiques, ou « prompt » en anglais, comme base d’exploration créative.

Bref, pour faire simple, tu peux y faire tout ce qu’il te plait !

Ma pratique et mon outil bien-être

Pour la petite histoire…

J’ai découvert le mixed media en 2014, et plus particulièrement lors d’une crop avec Azoline et Ana Bondu. Depuis, dès que je fais une réalisation, j’ai de la peinture (ou de l’encre) plein les mains 😉

Au fil de mes vagabondages sur internet, je suis tombée sur les cours d’Everything Art réalisés par Kasia et Jamie, et j’ai totalement adhéré. C’est alors durant l’année 2016 que j’ai réalisé mon premier art journal ! J’y suivais les « prompts »  de Kasie : exprimer « ce qui te fait le plus peur » ou encore « ce en quoi tu es reconnaissant aujourd’hui »

Depuis j’ai pris goût à réaliser une page par semaine (en moyenne) et à exprimer tant de choses. Aujourd’hui j’en suis à mon troisième cahier créatif, plus un livre altéré en cours (en même temps, y a énormément de page dans un dictionnaire !) et calepin.

Je ne m’arrête plus !

Ce que cet art m’a révélé…

Depuis le début de cet article, je t’ai seulement expliqué « comment réaliser » un cahier créatif. J’en viens enfin à la seconde partie de mon titre : « mon outil de développement personnel ».

Car, oui, pour moi, ce mode d’expression est une source de bien-être et d’épanouissement.

La première règle que j’ai apprise (et qui est d’autant plus vrai au quotidien) est de faire preuve de bienveillance et de mettre fin au jugement sur sa création. Je réalise toujours mes pages pour moi, et non pour les exposer. D’ailleurs, je photographie très rarement une page d’art journal le jour même de sa réalisation… Il me faut toujours un laps de temps pour « digérer » ce que j’ai créé. Et une fois que je l’assume, je peux enfin la faire découvrir au monde (via Instagram, ou Facebook 😉 ).

Dans la pratique de l’art journaling, j’ai trouvé une façon de me connecter à mes sentiments et d’extérioriser mes émotions. A la place de submerger mon entourage, je peux me défouler sur une feuille. Je dessine aussi bien un jardin lorsque je suis heureuse et reconnaissance, que des gouttes ou des teintes sombres quand je me sens moins bien. Je pense que cela est tout aussi important d’explorer ces émotions négatives que positives.

Lorsque je me retrouve devant une page blanche, je me demande seulement ce que je souhaite exprimer ou expérimenter. Mon point de départ peut aussi bien être une nouvelle technique ou un nouveau matériel à tester. Je laisse ensuite mon intuition et mon humeur du moment faire le reste… Et j’explore ainsi ma technique artistique en essayant de nouvelles choses.

Qu’est ce que t’apporte la pratique de l’art journaling ?

L’exercice du cahier créatif est plein de vertus !

Ces atouts bien-être sont :

  • Une pratique artistique régulière. En te donnant rendez-vous dans la semaine, ou en prenant ton cahier dès que tes mains te démangent, tu seras de plus en plus à l’aise avec ton art.
  • Avoir un espace de découverte artistique et d’expérimentation. Il n’y a rien de plus sécurisant que d’avoir un endroit à toi pour tester une nouvelle technique créative ou un nouveau matériel. Tu finiras même par t’étonner en détournant complètement l’usage d’un produit (comme ici ou ) !
  • Être à l’écoute de soi. Explorer son être. Tu vas pouvoir prendre conscience des sensations physiques que te procure le contact avec la peinture, le papier parfois déchiré, les textures… Et aussi prendre conscience de ton ressenti pendant la réalisation, la libération de tes émotions, les blocages que tu pourras rencontrer…
  • Apprendre à s’exprimer. Poser des mots sur une feuille. Il ne t’est pas toujours nécessaire d’écrire un roman, bien au contraire. Parfois un simple mot recouvert de gesso prend toute sa dimension. C’est l’art du journaling ! Il faut simplement que cela te parle !
  • Apprendre le lâcher-prise ! Autant sur le plan artistique, que mental. C’est une très bonne technique libératoire, mais sache cela demande avant tout de faire preuve de bienveillance envers toi et le résultat de ton exploration créative. C’est donc la fin du jugement ! Il est rare que tu aimes une page dès sa réalisation… souvent c’est l’ensemble du journal qui lui donnera un sens. Mais de tout façon, il n’y a pas de règle, donc tu pourras toujours déchirer ou une recouvrir une page qui n’a plus de sens pour toi par la suite 😉

Après la lecture de ces lignes, souhaites tu te lancer dans cette aventure créative ?

Je te proposerai prochainement des sujets et des techniques pour t’aider à te lancer. Reste informer en t’inscrivant à ma newsletter ^-^

Et n’oublie pas : partage cet article avec tes amis s’il t’a plu !

non facilisis commodo quis amet, mattis adipiscing sed lectus nunc id, Curabitur
Je m'inscris à la newsletter!

Je m'inscris à la newsletter!

Je donne mon adresse mail pour recevoir exclusivement les dernières news de L'Âme du Fait-Main et de son auteur. En cliquant sur le bouton "m'inscrire", je confime avoir lu et accepte les mentions légales du site.

Ton inscription à la newsletter est un succès! Merci beaucoup et à bientôt dans ta boite mail!