Sélectionner une page

Dans mon article précédant, je t’ai raconté ce que pouvait m’apporter la réalisation d’un art journal et quelle était ma pratique. Ici je vais t’expliquer comment commencer le tien ! Tu verras qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une tonne de matériel et ni énormément de temps devant toi.

Le choix du support

En premier il te faut choisir sur quoi tu souhaites développer ton expression artistique. Je pourrais écrire un article entier sur les supports possibles (tiens, tiens ça me donne des idées ! ), mais pour un premier essai il n’est pas nécessaire de rendre les choses complexes.

Un simple cahier peut suffire. Ensuite, à toi de voir en fonction de ton matériel, s’il te faut des feuilles plus ou moins épaisses par exemple. Et en fonction de tes aspirations, choisit également la taille de ton cahier (A4, A6, paysage…).

Tu peux également choisir d’altérer un support déjà existant, comme un livre, ou un magazine.

Le maître mot est de suivre ton aspiration et faire ton choix en fonction 😉

 

Prompt

Mais qu’est ce que c’est ?

Un « prompt » en anglais est « quelque chose de rapide ». Dans le monde de l’art journaling, c’est plus une intention, une motivation ou une incitation à l’exploration d’une thématique.

Tu peux choisir une thématique pour l’ensemble de ton art journal (comme la famille, et faire une page par membre de la famille) ou bien juste consacrer une double page par prompt.

Il n’est pas obligatoire d’utiliser une thématique particulière pour créer une page. Tu peux très bien laisser libre cours à ton inspiration et à ton intuition. Le « prompt » est juste là pour donner une intention au début de la créer de ta page. Et il est fréquent que la finalité soit différente de ce que tu pouvais avoir en tête au début du processus créatif : c’est la magie de l’art journaling !

Pour commencer…

Je te propose, en cette fin d’année, une page sur la gratitude. 2018 se termine dans quelques jours et j’ai trouvé intéressant de remercier ce qui m’était arrivé durant cette année. C’est une bonne façon pour moi de la finir.

Si tu lis ces lignes en 2019, sache que tu peux exprimer ta gratitude toute l’année et pour toutes sortes de choses (envers ta famille, ton entourage, la nature, la météo, le hasard…).

Tu peux penser que c’est un peu complexe de remercier « sur papier » les petites choses du quotidien. Mais une fois que tu commences, tu trouves pleins de choses à écrire, à rajouter. C’est très bénéfique de voir le bon côté des choses et ça booste le moral 😉

Bien maintenant, passons à la réalisation !

Le pas à pas

Le matériel

Pour cela, il te faut :

  • un support, ici un cahier à feuille blanche A4 ;
  • des encres distress ink. Mais tu peux très bien utiliser de l’aquarelle, ou de la peinture acrylique. Bref ce que tu as sous la main :
  • des feutres Posca et de l’encre de chine (ou feutres noires, des marqueurs…) ;
  • des découpes de magazines. Ici j’ai choisi des motifs de texture dans les mêmes tons que les encres Distress ink.
  • de la colle.

 

Le fond de page

Tu vas d’abord mettre en couleur le fond de la page. Choisis des couleurs assez claires, afin de pouvoir écrire dessus par la suite.

Ici, j’étalle les encres Distress ink à l’aide d’un tampon en mousse sur l’ensemble de la page. J’essaye de mixer les couleurs entre elles pour un rendu plus fondu.

Et ma touche personnelle : un petit coup de spray à eau ! Cela rajoute un effet de texture sur la page. Pas besoin de pochoir pour faire des effets !

Les embellissements

Je t’ai dit que pour commencer il ne te fallait pas beaucoup de matériel. Et pour preuve, il n’est pas nécéssaire d’avoir des feuilles de scrapbooking, ou d’autres embellissements plus coûteux. Il te suffit d’avoir un magazine. Ici j’ai découpé… « déchiré » serait plus juste… des morceaux de magazines contenant des textures qui me plaisent et de couleurs proches de mon fond de page. Après quelques trous avec une perforatrice et du doodling au feutre, voici ce que ça donne…

Si tu as d’autres embellissements chez toi, comme des tampons, des pochoirs, des dies, etc… c’est le moment de les utiliser.

Ici tout est permis !

Et pour finir : le journaling !

Le journaling est l’art d’écrire sur une page de scrapbooking ou mixed media.

J’ai choisi de « remercier 2018 » et d’écrire pourquoi tout autour de mon titre. Il n’est pas nécessaire que ton écriture soit lisible, claire et sans faute. Pour moi le plus important est que l’écriture vienne du coeur, spontannément, parfois vite, parfois plus lentement. Qu’elle soit « juste » au moment où je l’écris.

Ta page sera terminée quand tu l’auras décidé.

Tu peux rajouter encore plus de choses à ce que je t’ai proposé aujourd’hui, comme tu peux la faire beaucoup plus simplement.

Je te remercie d’avoir lu cet article jusqu’à la fin et de suivre mes aventures dans la newsletter (si c’est pas le cas, rattrape toi en t’inscrivant ici 😉 ).

Raconte moi : comment as tu commencé ton art journal ? Souhaites tu en commencer un bientôt ? Je suis curieuse et j’aimerai mieux te connaitre : dis moi tout en commentaire !

Et n’oublie pas : partage cet article avec tes amis s’il t’a plu !

et, venenatis tempus Aenean ut luctus
Je m'inscris à la newsletter!

Je m'inscris à la newsletter!

Je donne mon adresse mail pour recevoir exclusivement les dernières news de L'Âme du Fait-Main et de son auteur. En cliquant sur le bouton "m'inscrire", je confime avoir lu et accepte les mentions légales du site.

Ton inscription à la newsletter est un succès! Merci beaucoup et à bientôt dans ta boite mail!