Toute l'actu de L'Âme Du Fait Main !

Lettering, apprendre sans acheter de matériel

19 Août 2018 | DIY

Lettering, Hand Lettering, calligraphie ou fausse calligraphie sont une seule et même chose :  l’art de former des caractères d’écriture manuscrite. On change juste de nom à chaque mouvement de mode… Mais si cet art t’intéresse, sache qu’il n’est pas nécessaire d’acheter tous les feutres de la marque Machin pour y arriver ! Et si tu lis cet article jusqu’à la fin, tu auras même un petit coup de pouce pour ton apprentissage 😉

J’ai toujours aimé la calligraphie.

Quand j’écris des idées ou un pense-bête sur un Post-it cela ne saute pas aux yeux. Mais parfois j’aime prendre le temps d’écrire joliment quelques mots, une phrase ou un document.

A l’adolescence, j’ai même eu en cadeau un coffret de pinceaux asiatiques (pour la calligraphie chinoise / japonaise) et un ensemble de 3 stylos plumes pour la calligraphie occidentale. Je me suis bien amusée avec tout ça à l’époque ! D’ailleurs je les ressors de temps en temps, mais je n’ai jamais vraiment pris le temps de m’exercer pour améliorer ma technique.

Pourquoi la calligraphie revient au goût du jour avec le Lettering ?

Si tu lis cet article, c’est que tu as peut-être déjà la réponse. Le scrapbooking et le mixed media sont passés par là !

En effet depuis quelques années, avec l’émergence d’art journal, de planner, de bullet journal, de travel book, l’écriture manuscrite est revenue à la mode (si tu ne parles pas anglais : ce sont juste un ensemble de cahiers personnalisés de taille et d’utilisations différentes).

Et maintenant ce sont toutes les marques de produits de loisirs créatifs et d’art qui proposent le dernier « must have » (truc à avoir !) pour faire le plus beau titre ou la plus belle écriture.

Mais j’ai un secret à te partager :

« Ce n’est pas le stylo ou le feutre qui fait le calligraphe »

Apprendre le lettering sans rien acheter

J’arrive enfin au cœur du sujet !

J’ai peut-être un peu grossit le trait en écrivant « sans acheter de matériel »… car je suis partie du principe que si tu avais un ordinateur pour lire cet article, tu devais certainement avoir un bout de papier et un stylo ou un feutre quelque part chez toi. Maintenant que j’y pense ce n’est que pure spéculation… Si tu n’en as pas, je te propose de tailler un morceau de bambou pour faire un calame (plume en bambou), et de trouver des fibres végétales pour faire un papier… mais là tu partiras vraiment de loin.

Voici une liste exhaustive de ce qu’il te faut vraiment pour commencer le lettering :

  • du papier : feuille libre, blanche ou lignée, un cahier…
  • des crayons /stylos / feutres / pinceaux… : rassemble tout ce que tu as chez toi pour écrire ! et /ou fabrique un calame ^-^
  • un endroit tranquille. La calligraphie demande beaucoup de concentration.
  • des modèles. Pour commencer, c’est toujours plus simple de prendre exemple sur des modèles d’alphabet. Tu peux en trouver partout : dans les magazines, sur les publicités, sur internet, dans la rue sur les vitrines ou les arrêts de bus, dans les livres… Bref partout où il y a des écritures, l’inspiration ne devrait pas te manquer !
  • Et surtout beaucoup de temps, d’entrainement, de patience et de persévérance. Et ça, ça n’a pas de prix !

Mon étrange abécédaire

Il y a environ 2 ans, j’ai commencé un cahier dédié à l’exploration artistique de l’écriture sur les conseils de Joanne Sharpe. J’ai décidé d’appeler ce cahier « Mon étrange abécédaire ». J’y consigne mes essais d’écriture et les styles d’alphabet que j’aime. Et j’inscris également le nom du feutre ou du matériel que j’ai utilisé, car rien qu’en changeant de matériel, l’écriture change également. Quand j’ai quelques mots à écrire pour une carte ou dans mon art journal, je ressors mon étrange abécédaire pour m’en inspirer.

Pour satisfaire ta curiosité, j’utilise surtout les feutres noirs et de couleurs PITT artist pen de Faber-Castell, les feutres Memento Dual Marker, des feutres Posca, des pinceaux à réservoir d’eau (en aquarelle ou chargé en encre) et bien sûr de simples feutres et stylos Bic.

Je ne peux que te conseiller de consigner quelque part (dans un cahier, un classeur…) tes essais et tes coups de cœur.

Freebies !

Félicitations ! Tu as lu cet article jusqu’à la fin ! Pour ta persévérance, je t’offre non pas une, mais deux feuilles d’entrainement pour le lettering !

Maintenant il ne te reste plus qu’à t’exercer encore et encore avec ton matériel pour créer de belles lettres et écrire de jolies choses. Raconte moi en commentaire ce que tu utilises et comment tu t’y prends pour tes créations de lettering.

Et n’oublie pas  : partage cet article avec tes amis s’il t’a plu !

A lire aussi …

Challenge blog Version Scrap n°7 et 8 : la fin !

Challenge blog Version Scrap n°7 et 8 : la fin !

Résumé des épisodes précédents : J'ai décidé cette année de participer pour la première fois au challenge blog de Version scrap, qui comprend 8 défis créatifs. Tu peux retrouver les précédentes réalisations ici : Défi n°1 : Save the dateDéfi n°2 : Mini... jusqu'aux...

lire plus
Challenge blog Version Scrap n°6 : Flower Power

Challenge blog Version Scrap n°6 : Flower Power

En avant pour un sixième challenge qui respire le printemps ! Résumé des épisodes précédents : je me suis engagée pour le challenge blog de Version Scrap (salon dédié à l'univers du scrapbooking) qui comprend 8 défis sur 8 semaines. La participation a un tel événement...

lire plus

3 Commentaires

  1. Y-Lan

    Très intéressant comme article ! Je suis d’accord, on peut commencer sans trop de matériel mais quand on y prend goût, il y a tant de tentations !!! L’univers du lettering me passionne et j’en ai même fait un blog mais j’ai peur que cela soit une mode (j’espère vraiment que non !!!)

    Réponse
    • Marie

      Y-Lan,
      C’est super d’avoir créer un blog sur le lettering ! Je pense que je vais y passer un moment pour faire le tour 😉 C’est vrai que la tentation est grande pour acheter toutes les nouveautés. Mais je me suis aussi aperçue que les marques créaient de « nouveaux produits » en remettant au goût du jour d’anciens produits (en changeant de couleurs ou de packaging) et finalement on retrouve presque ce que l’on a déjà…
      Enfin pour moi, le terme « Lettering » est clairement à la mode, par contre cela reste de la calligraphie. Et la calligraphie existera tant qu’on aura encore des crayons pour écrire, donc ton blog a encore de beaux jours devant lui 🙂

      Réponse
      • Y-Lan

        Merci pour ta réponse, je suis d’accord avec toi, tant que l’écriture existera, ce ne sera pas une mode ! Et j’ai très envie de partager mes ateliers avec des enfants, des jeunes qui apprennent l’écriture pour leur donner goût au feutre et au papier et pas seulement les écrans d’ordi et smartphone !!!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nec ut dolor. eget sed Aenean leo. fringilla adipiscing quis ipsum
75 Partages
Partagez20
Enregistrer55